Philip WONG |Concepteur créateur en métier d’art promotion 30, option soufflage de verre.

Venu de Hong Kong où il était designer industriel, et lauréat du Red dot Award design en 2013, Philip Wong a  intégré la formation Créateur verrier en option soufflage, puis à poursuivi avec l’année de concepteur créateur au Cerfav. Son objectif était de pouvoir réaliser lui-même les objets qu’il conceptualise tout en maîtrisant toutes les étapes de production.

Apophénie : l’art de voir autrement est l’exposition collective des Créateurs Verriers et Concepteurs Créateurs en fin de formation au Cerfav, ouverte au public du 30 juin au 18 septembre 2022 à la Basilique Saint Vincent, Metz (57).

Philip Wong | ©Cerfav, 2022

Sleeping angel, une urne sur mesure

Philippe décide de lancer une gamme d’urnes funéraires, avec une philosophie beaucoup moins froide et austère que ce qu’on retrouve habituellement dans cette industrie.

“Je propose une nouvelle approche , une nouvelle préparation au deuil, en permettant aux personnes de créer leur urne en particulier, une urne sur mesure”

Urne dorée | ©Nicolette Humbert, 2022

En effet, il souhaite que l’urne soit une dernière demeure, agréable, qui rappelle la vie de son hôte  et la célèbre. Il est donc naturel pour lui que le·a client·e participe à la création sur mesure de son urne. 

“Le choix résulte d’un échange , d’une conversation, c’est un choix important, essentiel pour une vie .”

Ainsi, les dernières volontés du défunt sont respectées, et la famille est “soulagée” d’une partie des démarches, souvent pénibles, qui suivent le décès d’une personne chère.

Urne Miling | ©Nicolette Humbert

Une création pas à pas

Pour créer ses urnes, Philip Wong souffle une forme oblongue, semblable à une silhouette d’ange. Il décore ensuite ses urnes en utilisant une technique qu’il apprécie particulièrement, la peinture traditionnelle chinoise. Afin d’adapter cette technique au verre, Philip Wong utilise des émaux, qui cuisent à basse température sans abîmer sa base soufflée. Il les applique ensuite de manière abstraite sur son urne, ou en dessinant des motifs comme les fleurs de cerisier. Une finition à la feuille d’or est également réalisable. Ainsi, ses client·es peuvent choisir les couleurs, motifs et autres ornements. Une gamme pour animaux de compagnie sera également proposée, afin que ces derniers bénéficient eux aussi d’une dernière demeure digne de ce nom.

Et après le Cerfav ?

Après le Cerfav, Philip Wong souhaite monter son entreprise d’urne funéraire. Il a déjà déposé sa marque « Sleeping Angel », et est en train de fondre son site internet, qui présentera toutes ses gammes de produits.

Contact

Mail |philiphc@gmail.com

Instagram |wonghochungphilip