Loïc Étienne | Créateur Verrier promotion 29 option Vitrail

A la suite d’une Maîtrise en Relations Internationales et d’une première vie professionnelle, Loïc a débuté sa reconversion par un CAP Vitrail  au Centre international du Vitrail de Chartres. Il a souhaité compléter sa formation technique en intégrant la promotion 29 de Créateur verrier au Cerfav. Voici son projet de diplôme « Continens Vitra » qui fera partie de l’exposition « Apophénie : l’art de voir autrement ».

Apophénie : l’art de voir autrement est l’exposition collective des Créateurs Verriers et Concepteurs Créateurs en fin de formation au Cerfav, ouverte au public du 30 juin au 18 septembre 2022 à la Basilique Saint Vincent, Metz (57).

Loïc Étienne à l’atelier de vitrail du Cerfav | © Cerfav

Projet Continens Vitra : réinventer la Tour de Babel

Loïc s’inspire de la Tour de Babel pour développer son projet artistique. Dans cette légende, les hommes de Babylone ne formaient qu’un seul peuple avec une seule langue. Un jour, ils décidèrent de construire une tour pour atteindre le Paradis mais Dieu, les trouvant trop orgueilleux, les punit. Ne parlant plus la même langue, les hommes abandonnèrent leur entreprise commune et se séparèrent, devenus étrangers les uns des autres.

Maquette Continens Vitra | ©Cerfav

Avec Continens Vitra, Loïc choisit de donner une nouvelle fin à ce mythe loin de l’issue malheureuse originale. L’œuvre est l’occasion pour lui de mettre en avant les bénéfices des langues et l’importance de les apprendre dans un but d’ouverture à l’autre.

Transparent et ouvert à tous, ce totem de savoir, le « Continens Vitra » – continent de verre – propose une porte de sortie à un quotidien individualiste, marqué par la peur de l’autre, l’incompréhension de l’autre et l’incapacité à dialoguer : notre tour de Babel.

Projet Continens Vitra : du vitrail au volume

Impression 3D de la maquette au Fablab du Cerfav | ©Loïc Étienne

Pour réaliser Continens Vitra, Loïc a décidé de travailler le vitrail au plomb en volume. Tout d’abord, il s’est appuyé sur les outils numériques du Fablab au Cerfav pour imprimer en 3D ces premiers prototypes. Cela lui a permis de s’assurer des cotes et dimensions avant la réalisation finale, la tour mesurant environ 1,50m.

Les cyanotypes développés par Loïc | ©Loïc Étienne

Pour évoquer les diverses langues il a choisi de leur donner un visage, demandant à des proches des portraits photographiés. Il s’agit d’émigrés/immigrés, professeurs de langues, personnes binationales, polyglottes ou descendants métissés. Leurs portraits sont transférés sur le verre grâce au procédé du cyanotype (Technique de développement photographique mis au point en 1842 par le scientifique Herschel).

En se déplaçant autour de la tour, le spectateur croise et rencontre ces visages multiples. Cette rencontre le met en confiance vis à vis de « l’autre », ses différentes langues et cultures étrangères.

Et après le Cerfav ?

A la suite de la formation de Créateur Verrier, il envisage de créer son propre atelier de vitrail.

Contact

Mail | loicetienne@hotmail.fr

Instagram | @loic.et.ienne