Gwenola Hatet | Créateur Verrier promotion 29 option Vitrail

Après un DMA en vitrail à Olivier de Serres, Gwenola s’est spécialisée en peinture sur verre pour ensuite travailler dans plusieurs ateliers de vitrail. Elle est venue se former au Cerfav intéressée par la manière de lier patrimoine et création. Voici son projet de diplôme « ELLES » qui fera partie de l’exposition « Apophénie : l’art de voir autrement ».

Apophénie : l’art de voir autrement est l’exposition collective des Créateurs Verriers et Concepteurs Créateurs en fin de formation au Cerfav, ouverte au public du 30 juin au 18 septembre 2022 à la Basilique Saint Vincent, Metz (57).

Gwenola en atelier de vitrail au Cerfav | ©Cerfav

Projet ELLES : les femmes au cœur de son travail

Pour son projet Design Gwenola s’est intéressée à la conception de vitraux pour l’Eglise romane Sainte Marie-Madeleine de Marast. Elle a choisi de travailler sur les baies basses des bas-côtés et celles du choeur.

ELLES à l’Église Sainte Marie-Madeleine de Marast | ©Gwenola Hatet

En se penchant sur la vie de Sainte Marie Madeleine et sur l’évolution de son image à travers les siècles, Gwenola a découvert une femme forte et indépendante loin de la croyance populaire la dépeignant comme prostituée. Peindre les 3 figures que réunit le nom Marie Madeleine : la prostituée, Marie de Béthanie et Marie Madeleine, lui permet de mettre en avant l’importance des femmes dans le catholicisme. Ces figures, pièces centrales de la composition, sont placées sur la baie principale du chœur.

Détail du projet ELLES | ©Nicolette Humbert

Même si certaines ne sont pas issues du monde catholique, elle a choisi de représenter d’autres femmes qui lui tiennent à cœur comme Catharine Alice, MacKinnon, Tarana Burke, Serena Williams ou Malala Yousafzai.

« Certaines peuvent porter à débat (comme pour Marie-Madeleine) mais leurs actions me semblent importantes. La majorité sont représentées pour leur combat contre les violences sexuelles. »

Projet ELLES : peindre leurs combats

Maquette du projet ELLES | ©Gwenola Hatet

Gwenola utilise plusieurs techniques de peinture sur verre. Les scènes représentées sont faites à la grisaille noire avec un dépoli à la peinture réalisé sur le verso. Du verre coloré est présent succinctement.

Détail de peinture sur verre | ©Nicolette Humbert

Fil conducteur le long des baies, l’ondulation en référence aux cheveux détachés de Marie Madeleine, symbole de sa liberté, est présente en peinture mais également sur son choix de montage et le verre utilisé. En effet, elle travaille avec un verre présentant de légères ondulations en surface puisque c’est un verre float recuit.

Et après le Cerfav ?

Gwenola souhaite suivre la formation Concepteur Créateur au Cerfav puis créer son propre atelier de vitrail.

Contact

Mail | gwenola.hatet@hotmail.fr

Instagram | @gwenhatet

Affiche de l'exposition Apophénie des Créateurs Verriers et Concepteurs Créateurs du Cerfav 2022

Antoine Ordonaud |Concepteur créateur en métier d’art promotion 30 |Option décoration.

Après un DNAP aux Beaux-arts de Tours, Antoine Ordonaud arrive au Cerfav en 2021 pour entamer les deux années de Créateur Verrier, option décoration. Après l’exposition « Un dernier verre? » au Musée des Beaux Art de Nancy, il poursuit son parcours d’artisan verrier en intégrant la 30 ème promotion de Concepteur Créateur. Voici son projet de diplôme « 7S[o] » qui fera partie de l’exposition « Apophénie : l’art de voir autrement ».

Apophénie : l’art de voir autrement est l’exposition collective des Créateurs Verriers et Concepteurs Créateurs en fin de formation au Cerfav, ouverte au public du 30 juin au 18 septembre 2022 à la Basilique Saint Vincent, Metz (57).

“J’articule ma pratique artistique autour de la réinterprétation des mythes et croyances à l’ère du tout numérique”

 Le projet d’Antoine tourne autour de l’éco-anxiété. Il crée des liens entre cette catastrophe et les divers mythes du Déluge existant à travers le monde. En effet on y retrouve le même déferlement de puissance naturelle; Tsunamis, ouragan, tremblement de terre, maladie, famine…qui vient balayer, détruire l’Humanité, la punir pour les crimes qu’elle à commis (ici l’inaction climatique) afin de laisser une terre vierge, prête au renouvellement.

Antoine Ordonaud se base donc sur le livre de l’apocalypse selon Saint Jean et utilise la symbolique des septs sceaux, qui une fois brisés libérerons de nombreux cataclysmes. Il commence donc par réaliser sept seaux en pâte de verre, d’une vingtaine de kilos chacun. A l’intérieur de ces sceaux, en négatif, une étrange sclupture, symbolisant un trou noir, le fait que notre monde soit en train de colapser, de s’effondrer sur lui même. 

Il pleut des cordes, faut il y grimper ou s’y pendre?

Pour représenter l’absurdité de notre situation écologique, et l’inaction collective qui l’accompagne, Antoine Ordonaud décide de représenter sept formes humanoïdes, coulées en cire noire, et coiffées de ses seaux en verre. Le spectateur se retrouve face à ces créatures, coincées dans leur déni, en attente de la catastrophe. 

Et après le Cerfav?

Antoine Ordonaud souhaite ouvrir son propre atelier, et continuer à développer son processus créatif.

Contact

Mail|ordonaud.antoine@gmail.com

Instagram|@antoine_ordonaud

Affiche de l'exposition Apophénie des Créateurs Verriers et Concepteurs Créateurs du Cerfav 2022

Léa Pierre | Créateur Verrier promotion 29 Option Vitrail

Après une Licence d’Arts Plastiques à Metz, Léa a saisi l’opportunité d’intégrer la promotion 29 de Créateur verrier au Cerfav. Voici son projet de diplôme « De l’autre côté » qui fera partie de l’exposition « Apophénie : l’art de voir autrement ».

Apophénie : l’art de voir autrement est l’exposition collective des Créateurs Verriers et Concepteurs Créateurs en fin de formation au Cerfav, ouverte au public du 30 juin au 18 septembre 2022 à la Basilique Saint Vincent, Metz (57).

Léa en atelier de pâte de verre au Cerfav | ©Cerfav

Projet « De l’autre côté » : apprivoiser ses peurs

Suite à un diagnostic médical, Léa a appris à connaître ce qu’elle voyait jusque là comme un « démon » : son autisme. « De l’autre côté » est une manière de personnifier les troubles mentaux sous forme de démon. Bien qu’ils fassent peur, il faut les accepter puisqu’ils sont une part de nous.

« De l’autre côté » | ©Nicolette Humbert

Intéressée par l’art thérapeutique, Léa recherche à travers ses créations à transmettre l’importance de reconnaître et d’accepter ses démons, même s’ils peuvent faire peur. Léa propose une fenêtre sur un esprit tumultueux d’où surgit un petit monstre.  Interface entre l’extérieur et l’intérieur, l’échappée du démon fait paradoxalement naître des fleurs à ses pieds.

Projet « De l’autre côté » : la pâte de verre pour donner forme à son démon

Sculptures au chalumeau | ©Léa Pierre

Après des essais en sculpture du verre au chalumeau, elle se tourne vers le procédé de la pâte de verre pour réaliser son démon. Elle le sculpte dans la cire pour réaliser un moule selon le procédé de moulage à la cire perdue.

Premier prototype de démon en pâte de verre | ©Léa Pierre

Les roses qui éclosent aux pieds du démon sont également réalisées en pâte de verre. Pour traiter des tumultes de l’esprit, elle a choisi de travailler avec une argenture particulière qui fait écho à une surface nébuleuse chaotique.

Détail du projet « De l’autre côté » | ©Nicolette Humbert

Et après le Cerfav ?

Léa s’interroge encore sur la possible création d’entreprise ou son envie de compléter sa formation par une spécialisation en décoration sur verre.

Contact

Mail | lea.pierre57@live.fr

Instagram | @morfalus_

Briana-Lee De Metz | Créateur Verrier promotion 29 option Décoration sur verre

À 16 ans, Briana-Lee fait un stage chez un souffleur de verre et c’est la révélation ! Après un BTS Design de Produits à Moulins, elle décide de se former à la décoration sur verre dans la formation Créateur Verrier du Cerfav. Voici son projet de diplôme « Thyos » qui fera partie de l’exposition « Apophénie : l’art de voir autrement ».

Apophénie : l’art de voir autrement est l’exposition collective des Créateurs Verriers et Concepteurs Créateurs en fin de formation au Cerfav, ouverte au public du 30 juin au 18 septembre 2022 à la Basilique Saint Vincent, Metz (57).

Briana-Lee en atelier de pâte de verre | ©Cerfav

Projet Thyos : s’offrir du bien-être

C’est suite à sa propre expérience liée au stress que Briana-Lee a envisagé la création de Thyos. Ce produit comporte un diffuseur de CBD en verre ainsi qu’un kit de fabrication de cônes de CBD avec une presse.

Premier prototype de Thyos | ©Briana-Lee De Metz

En plus d’utiliser les principes actifs de la plante, le projet vise à détendre l’utilisateur par son aspect visuel. La fumée évolue dans des formes soufflées réconfortantes, jusqu’à son point d’impact: le Mont-Everest, re-créant un paysage naturel.

La nécessité d’assemblage du diffuseur à chaque utilisation permet de mettre en place un rituel. Ce moment privilégié va venir apaiser et détendre l’utilisateur.

Projet Thyos : verre soufflé et pâte de verre

Briana-Lee a créé Thyos dans la suite de son projet La dame Ô Sommet, une pièce en verre soufflé réalisée pour le concours Veralia.

La dame Ô Sommet | ©Nicolette Humbert

Nouveauté pour Thyos, la structure en verre portant le cône de CBD est composée de 4 parties dissociées faisant appel à des techniques variées.

La structure réunit verre soufflé et technique de décoration, deux domaines que j’aime exploiter. Elle joue avec la notion d’équilibre entre deux cercles, métaphore entre le psychique et le physique.

La base représente le mont Everest. Elle est réalisée en pâte de verre. Les deux autres contenants, eux, sont créés avec la technique du verre soufflé à la canne. Enfin, le foyer sur lequel reposera le cône est réalisé au chalumeau en borosilicate pour pouvoir résister à la chaleur de la combustion.

Échantillons avant parachèvement pour Thyos | ©Cerfav

Pour réaliser la presse, Briana-Lee a dessiné puis modélisé sa forme pour pouvoir imprimer un premier prototype en PLA avec l’imprimante 3D du Fablab du Cerfav. Par la suite, le cône de CBD sera réalisé en bronze par Philippe No car cela permettra le passage au four alimentaire (le cône de CBD nécessitant d’être cuit).

Prototypes de la presse |©Briana-Lee De Metz

Et après le Cerfav ?

Briana-Lee veut continuer à se former aux techniques du verre avec un CAP en soufflage de verre puis elle envisage un DSAA.

Contact

Mail | briana.lee.demetz@gmail.com

Instagram | @briana_lee.design

Affiche de l'exposition Apophénie des Créateurs Verriers et Concepteurs Créateurs du Cerfav 2022

[Un dernier verre?] Exposition des Créateurs Verriers 2021

Précédemment exposées au Musée des Beaux-Arts de Nancy, les pièces de diplôme de la promotion 2021 des créateurs verriers sont visibles à la Galerie|Atelier du Cerfav de Vannes-le-Châtel.

Par amour des métiers d’art et du verre, ces jeunes diplômés sont venus des quatre coins de la France, mais aussi de Hong Kong et de Suisse pour se former au verre et développer leur démarche de création d’atelier au Cerfav de Vannes-le-Châtel.

Un dernier Verre ©Nicolette Humbert


Le visiteur peut se plonger dans la création verrière contemporaine. Ainsi, il aura l’occasion de flâner parmi des soucoupes volantes, d’être bluffé par un coussin, de s’interroger sur l’équilibre et les traces laissées dans le verre, de s’émerveiller des objets du quotidien, de se recueillir sur sa finitude, de se sentir vivre pleinement, de se questionner sur son moi profond, de lâcher prise devant les paysages de verre, de porter un nouveau regard ou rapport au corps, d’expérimenter la sonorité du cristal, … tout ceci au travers d’œuvres prenant des formes variées, explorant et mêlant une diversité de techniques et de matériaux.

Pamät’ d’Anaïs Piatek | ©Nicolette Humbert

Voir l’exposition sur Flickr

Exposant·es:

Option soufflage
Hugo COURCHELLE, Barbara FREI, Anaïs PIATEK, Maxime ROSSEEL, Manon SANDON et Philip WONG

Option Verre et volume
Servane BLAT, Marion DUREY, Flora LEGOURRIEREC, Jeanne LEGRAND et Antoine ORDONAUD

Option Verre et lumière
Fabien CADAMURO

Annie-Rose Lewer | Créateur Verrier promotion 29 option Soufflage de verre

Suite à l’obtention d’un DNAP (Diplôme National d’Arts Plastiques) option Art à l’ESAD (Ecole Supérieure d’Art et Design) Pyrénées et la découverte du soufflage du verre en Pologne, Anni-Rose a choisi de se former au sein du Cerfav en intégrant la promotion 29 de Créateur Verrier. Voici son projet de diplôme « Untravelled World » qui fera partie de l’exposition « Apophénie : l’art de voir autrement ».

Apophénie : l’art de voir autrement est l’exposition collective des Créateurs Verriers et Concepteurs Créateurs en fin de formation au Cerfav, ouverte au public du 30 juin au 18 septembre 2022 à la Basilique Saint Vincent, Metz (57).

Annie-Rose en atelier de soufflage | ©Annie-Rose Lewer

Projet Untravelled World : aller vers l’inconnu

Premier prototype de Untravelled World | ©Annie-Rose Lewer

Le projet artistique d’Annie-Rose explore notre attirance pour l’inconnu. Tiré du poème d’Ulysse de Tennyson, le titre Untravelled World vient questionner la manière d’explorer et de voyager. L’œuvre interroge la limite de la perception et reprend l’idée de l’extramission, la ligne courbe du tunnel définissant la transition entre le connaissable et l’inconnu.

Croquis de préparation | ©Annie-Rose Lewer

Le cube symbolise la matière, le monde 3D, l’objectivité. Le tunnel qui le traverse est le monde subjectif, le chemin d’une personne. Légèrement courbé, il invite le spectateur à s’efforcer de voir ce qui se trouve au-delà, juste après le virage, à l’endroit où notre perception cède la place à l’imagination.

Projet Untravelled World : travail du verre à chaud et paysages abstraits

Inspirée par l’art minimaliste, l’artiste anglo-allemande travaille autour de la manière de représenter quelque chose sans ‘faux’. Dans ce souci de simplicité, elle développe des paysages de manière abstraite, juste assez définis pour orienter le spectateur vers un questionnement de sa perception.

Paysage abstrait en poudre de verre | ©Annie-Rose Lewer

Annie-Rose commence par façonner à chaud le tunnel sur lequel elle vient placer son paysage abstrait en poudre de verre. Ensuite, après une étape de taille à froid, la pièce sera emprisonnée dans un cube en verre.

Détail du projet Untravelled World | ©Annie-Rose Lewer

Et après le Cerfav ?

Pour la suite, elle souhaite continuer de se former au soufflage du verre à l’étranger.

Contact

Mail | annie-roselewer@hotmail.com

Affiche de l'exposition Apophénie des Créateurs Verriers et Concepteurs Créateurs du Cerfav 2022

Sarah Briez | Créateur Verrier promotion 29 option Décoration sur verre

Après une licence en Arts Plastiques à Metz et un stage au Cerfav où elle a découvert le travail du verre, Sarah a rejoint la promotion 29 de Créateur verrier au Cerfav. Voici son projet de diplôme « Memoria » qui fera partie de l’exposition « Apophénie : l’art de voir autrement ».

Apophénie : l’art de voir autrement est l’exposition collective des Créateurs Verriers et Concepteurs Créateurs en fin de formation au Cerfav, ouverte au public du 30 juin au 18 septembre 2022 à la Basilique Saint Vincent, Metz (57).

Sarah Briez en atelier de pâte de verre | ©Sarah Briez

Projet Memoria : jouer pour stimuler sa mémoire

Mémoire; quand tu nous fais défaut, et si l’on jouait pour corriger nos maux ?

Sarah s’est penchée sur la création d’un jeu permettant de solliciter la mémoire à travers plusieurs de nos sens. En plus de l’effet visuel, les pions sont texturés, proposant ainsi un exercice de mémoire tactile. La couleur est également présente pour stimuler la mémoire. L’intégration de symboles visibles uniquement sous lumière noire lui permet d’ajouter un double jeu.

Memoria | ©Sarah Briez
Présentation de Memoria par Sarah Briez | ©Sarah Briez

Projet Memoria : fusing et thermoformage

Conception 3D (gauche) et premier prototype de Memoria | ©Sarah Briez

Memoria se compose d’un plateau de jeu avec LED intégrées et de 21 pions en verre. C’est au Fablab du Cerfav que Sarah a travaillé sur la conception 3D de la boîte accueillant les pions. La découpe laser lui a ensuite permis de réaliser un premier prototype dans lequel elle a intégré le circuit électronique avec LED nécessaire à la révélation des symboles.

Pions du jeu Memoria | ©Sarah Briez

Pour les pions, Sarah a choisi d’utiliser la technique de fusing. Après l’émaillage des plaques de verre pour créer des volutes, celles-ci subissent une première étape de cuisson. Les pièces sont ensuite formées avec des meules de taille, puis de nouveau thermoformées sur des plaques texturées, pour obtenir un polyfeu avec empreinte (voir image ci-dessus). Sous chaque pion, des symboles sont ajoutés à l’encre UV pour qu’ils puissent réagir à la lumière noire.

Et après le Cerfav ?

A la suite de sa formation Créateur Verrier, elle souhaite travailler dans une cristallerie alsacienne et ensuite créer son propre atelier.

Contact

Mail | sarahbriez@icloud.com

Instagram |@sarah_briez_glass

Affiche de l'exposition Apophénie des Créateurs Verriers et Concepteurs Créateurs du Cerfav 2022

Loïc Étienne | Créateur Verrier promotion 29 option Vitrail

A la suite d’une Maîtrise en Relations Internationales et d’une première vie professionnelle, Loïc a débuté sa reconversion par un CAP Vitrail  au Centre international du Vitrail de Chartres. Il a souhaité compléter sa formation technique en intégrant la promotion 29 de Créateur verrier au Cerfav. Voici son projet de diplôme « Continens Vitra » qui fera partie de l’exposition « Apophénie : l’art de voir autrement ».

Apophénie : l’art de voir autrement est l’exposition collective des Créateurs Verriers et Concepteurs Créateurs en fin de formation au Cerfav, ouverte au public du 30 juin au 18 septembre 2022 à la Basilique Saint Vincent, Metz (57).

Loïc Étienne à l’atelier de vitrail du Cerfav | © Cerfav

Projet Continens Vitra : réinventer la Tour de Babel

Loïc s’inspire de la Tour de Babel pour développer son projet artistique. Dans cette légende, les hommes de Babylone ne formaient qu’un seul peuple avec une seule langue. Un jour, ils décidèrent de construire une tour pour atteindre le Paradis mais Dieu, les trouvant trop orgueilleux, les punit. Ne parlant plus la même langue, les hommes abandonnèrent leur entreprise commune et se séparèrent, devenus étrangers les uns des autres.

Maquette Continens Vitra | ©Cerfav

Avec Continens Vitra, Loïc choisit de donner une nouvelle fin à ce mythe loin de l’issue malheureuse originale. L’œuvre est l’occasion pour lui de mettre en avant les bénéfices des langues et l’importance de les apprendre dans un but d’ouverture à l’autre.

Transparent et ouvert à tous, ce totem de savoir, le « Continens Vitra » – continent de verre – propose une porte de sortie à un quotidien individualiste, marqué par la peur de l’autre, l’incompréhension de l’autre et l’incapacité à dialoguer : notre tour de Babel.

Projet Continens Vitra : du vitrail au volume

Impression 3D de la maquette au Fablab du Cerfav | ©Loïc Étienne

Pour réaliser Continens Vitra, Loïc a décidé de travailler le vitrail au plomb en volume. Tout d’abord, il s’est appuyé sur les outils numériques du Fablab au Cerfav pour imprimer en 3D ces premiers prototypes. Cela lui a permis de s’assurer des cotes et dimensions avant la réalisation finale, la tour mesurant environ 1,50m.

Les cyanotypes développés par Loïc | ©Loïc Étienne

Pour évoquer les diverses langues il a choisi de leur donner un visage, demandant à des proches des portraits photographiés. Il s’agit d’émigrés/immigrés, professeurs de langues, personnes binationales, polyglottes ou descendants métissés. Leurs portraits sont transférés sur le verre grâce au procédé du cyanotype (Technique de développement photographique mis au point en 1842 par le scientifique Herschel).

En se déplaçant autour de la tour, le spectateur croise et rencontre ces visages multiples. Cette rencontre le met en confiance vis à vis de « l’autre », ses différentes langues et cultures étrangères.

Et après le Cerfav ?

A la suite de la formation de Créateur Verrier, il envisage de créer son propre atelier de vitrail.

Contact

Mail | loicetienne@hotmail.fr

Instagram | @loic.et.ienne

[Apophénie : l’art de voir autrement] Exposition Verre et Métiers d’art

Exposition collective des promotions sortantes de Créateur Verrier et Concepteur Créateur en métiers d’art du Cerfav.

Est-ce une illusion ou une impression ? Votre esprit vous joue-t-il des tours ? Qu’en sera-t-il pour vous au sortir de cette exposition ?

Voir et penser les choses autrement, c’est l’expérience que vous proposent les jeunes créateur·ises sortant des formations du Cerfav. À bon escient, c’est à juste titre que leur exposition s’intitule Apophénie. Iels soulignent ainsi la tendance que tout un chacun a de percevoir et établir des connexions entre les choses, en apparence sans rapport. Iels vous proposent un glissement depuis une réalité matérielle (verre, mé- tal, textile…) vers un imaginaire ou vers un inconscient, personnel ou collectif. Ainsi, des matériaux considérés parfois comme banals, fonctionnels, se métamorphosent ici en 34 projets à finalités artistique et design. Issus d’horizons pluriels, ces talents en devenir donnent leur vision personnelle du monde d’aujourd’hui par le biais de créations originales imaginées au départ de sujets actuels, de société ou aux accents plus intimistes, poétiques. À vous de cheminer, de vous plonger, d’interpréter !

Les exposant·es et l’un de leurs projets de diplôme seront présenté·es au fur et à mesure, à travers des articles sur le blog du Cerfav.

Les exposant·es :

Créateur Verrier: Sarah Briez, Karl Cymbalista, Briana-Lee De Metz, Jimmy Dinolfo, Loïc Etienne, Marie Hollanders, Gwenola Hatet, Célia Ienna, Annie-Rose Lewer, Léa Pierre

Concepteur Créateur en Métiers d’artMargot Agnus, Jean-Christophe Cronel, Quentin Enclos, Camille Naudin, Sandrine Hennequin, Antoine Ordonaud, Philip Wong

La formation Créateur Verrier est une formation post BAC certifiante qui se prépare en 2 ans au Cerfav. Elle atteste d’un haut niveau de conception technique et de qualités d’expression artistique. La formation créateur verrier est la formation dont est issue la majorité des artistes verriers français. Elle s’adresse aux diplômé·es d’une école d’art ou de design qui souhaitent apprendre à utiliser le matériau verre dans leurs projets. 

En savoir plus sur la formation créateur verrier

La formation Concepteur Créateur en métiers d’art s’adresse aux candidats disposant d’un bon niveau de maîtrise technique d’un métier d’art et qui souhaitent créer leur activité ou reprendre une entreprise artisanale. Pendant un an, les stagiaires sont accompagné·es par des professionnel·les des métiers d’art mais aussi des spécialistes de la gestion, marketing, design, communication, histoire de l’art, scénographie, photographie, etc. 

En savoir plus sur la formation concepteur créateur en métiers d’art

Marie HOLLANDERS | Créateur Verrier promotion 29 Option Soufflage de verre

Après un DNA option Art à l’EESAB de Rennes, Marie Hollanders décide de poursuivre ses études en formation Créateur Verrier au Cerfav pour se former au soufflage à la canne. Voici son projet de diplôme « Collection Exo Bone » qui fera partie de l’exposition « Apophénie : l’art de voir autrement ».

Apophénie : l’art de voir autrement est l’exposition collective des Créateurs Verriers et Concepteurs Créateurs en fin de formation au Cerfav, ouverte au public du 30 juin au 18 septembre 2022 à la Basilique Saint Vincent, Metz (57).

Marie Hollanders | ©Marie Hollanders, 2022

Projet Exo Bones : Un service de table aux allures d’os

Le fait d’avoir subi de nombreuses opérations chirurgicales enfant l’influence dans son travail. Pour sa collection Exo Bones développée pour son projet Design de créateur verrier au Cerfav, elle se tourne vers l’exploration des textures et mouvements de la matière dans une dissection curieuse du corps. Son choix se porte sur l’os et son esthétique, appliqué à la création d’un service de table en verre.

Exo Bones | ©Marie Hollanders, 2022

“Grâce à cette collection, lorsque nous mangeons, acte vital, nous prenons le temps de se rendre compte de la complexité de notre machine corporelle et de notre structure osseuse.”

Le pichet | ©Marie Hollanders, 2022

“Mettre des ossements sur la table, c’est une projection de ses propres os. C’est se mettre à découvert, ce qui nous constitue sans artefacts se retrouvent dans nos mains. Sur la table repose symboliquement un corps éclaté, démembrer qui prend vie lorsque les utilisateurs commencent à manger.”

Projet Exo Bones : de l’os aux pièces soufflées

En s’inspirant d’ossements ramassés, Marie a élaboré un vocabulaire formel et sensible donnant naissance à quatre objets : un pichet, un saladier, une carafe à décanter et une salière poivrière. 

Exo Bones | ©Marie Hollanders, 2022

Marie commence par souffler une cup avec une ballote « Champagne ». Fissures, crevasses et trous sont ensuite travaillés à froid en gravure et sablage. S’ensuit une nouvelle étape de travail à chaud du verre pour venir lui donner forme, la trouer, l’étirer… Pour s’approcher de la texture de l’os, elle travaille avec des poudres de verre en surface de ses pièces soufflées puis une finition sablée. Elle donne forme à une matière osseuse et tactile.

Détail du projet Exo Bones | ©Marie Hollanders, 2022

Détail du projet Exo Bones | ©Marie Hollanders, 2022

Et après le Cerfav ?

A la suite de sa formation au sein du Cerfav, elle souhaite poursuivre le soufflage de verre de manière itinérante. À la recherche de gens passionnés, elle envisage un tour de France et d’Europe des souffleurs pendant 2 ans.

Contact

Mail | marie.hollanders@hotmail.fr

Instagram | @marie.hollanders