promotion 2019 concepteur createur en métier d'art du Cerfav

Concepteur créateur en métiers d’art : projets des diplômés promotion 2019

Voici les projets de 5 des 6 diplômés de la formation Concepteur Créateur en métier d’art en 2019. Cette formation dure un an, et est totalement prise en charge et rémunérée (selon profil). Son objectif est la conception d’objets associée à une volonté de création d’activité ou de reprise d’une entreprise existante. Elle s’adresse aux candidats disposant d’un très bon niveau de maîtrise technique d’un métier d’art.

Aline Thibault, verrier |  Julie Antoine, J Lee and the Loom, Artiste tisseuse | Anaïs Chappron, céramiste |Fabienne Schneider, verrier |Adeline Tillement, ébéniste

Anaïs Chappron – céramique

https://anaischappron.fr/

Diplômée d’un master en design d’objet de l’ENSAD de Nancy, Anaïs Chappron décide en 2017 de se spécialiser en céramique. Après un an de formation au CPIFAC à Velaine-en-Haye, elle intègre la formation de Concepteur-Créateur du Cerfav à Vannes-le-Châtel. Dans son atelier à Metz, elle réalise des objets poétiques en porcelaine. Son univers artistique s’inspirant de la nature se veut sensuel et délicat.

Aline Thibault – verre

www.alinethibault.com

Aline Thibault concepteur createur en métiers d'art, verre, Cerfav, 2019

Mon engagement dans la création a commencé par une rencontre avec le verre, par une attraction instinctive pour son énergie, pour les multiples aspects qu’il revêt.
Le verre est un matériau qui me permet de parler de transparence et d’opacité, de légèreté et de pesanteur, de solidité et de fragilité, d’intentionnel et d’accidentel, d’ordre et de chaos. Une palette de caractéristiques qui nous ressemble.
Formée aux techniques verrières au Cerfav à Vannes-le-Châtel (vitrail et décoration sur verre), je poursuis aujourd’hui le développement de mon travail dans mon atelier situé à Favières (54).
Je cherche à opérer dans mes projets un rapprochement entre la technique du geste artisanal et l’aspect aléatoire, irrégulier de la nature. Une écriture entre hasard et intentions et une réflexion plus large autour des notions de nature et de culture.

Aline Thibault concepteur createur en métiers d'art, verre, Cerfav, 2019 Aline Thibault concepteur createur en métiers d'art, verre, Cerfav, 2019

Julie Antoine – textile, tissage

@J-lee Antoine

« J lee and the loom » a été créé en 2016 pour concrétiser l’envie de partager mes créations tissées comme un moyen d’expression abstrait où je peux conjuguer la matière, les couleurs, les dimensions et les formes. »

2018-2019 : formation « concepteur, créateur » au Cerfav, en alternance avec Fabienne HIGEL MAILLIARD, Lissière et rentrayeuse à l’Atelier de La Trame à Renauvoid (88)

METEORE (photos)
Le fil de chaîne est ici remplacé par du grillage. Très malléable, il permet de créer des formes assez hasardeuses et permet de travailler sur l’association des couleurs. Le tissage se fait de façons plutôt instinctives, en fonction des laines, et des courbes de la structure grillage créée. Ces sculptures tissées ou en-lainées peuvent être suspendues, accrochées au mur ou encore déposées au sol.

Adeline Tillement – ébénisterie

Suite à plusieurs années d’expériences en tant qu’architecte, l’envie de travailler de mes mains, au-delà du dessin, m’a conduit à me diriger vers l’ébénisterie. Le bois, élément vivant, issu de ce que la nature crée par elle-même, a toujours été présent autour de moi. Apprendre à travailler ce matériau était une évidence.
De la conception à la fabrication, la maîtrise du processus de création est une réelle opportunité de m’exprimer à travers mes projets. Malgré les apparences, architecture et ébénisterie sont intimement liées, seules les notions de temporalité et d’échelles sont modifiées.
Créer des projets porteurs de sens, dialoguant avec les espaces dans lesquels ils s’installent, et liés à l’ombre et la lumière, sont les fondements de ma pratique. Je puise mon inspiration dans la découverte d’autres cultures, les voyages, mais aussi dans l’observation de ce qui m’entoure.

Wood Layers (photos) est un projet qui se situe au carrefour du filtre visuel, de la scénographie d’espace et de l’architecture d’intérieure.

Il se compose de trames assemblées avec de fines lattes de bois, en érable sycomore. Chaque filtre développe un motif différent, ayant tout de même comme base un losange commun.  Ces 5 panneaux prennent place sur un rail coulissant triple, permettant la superposition de trames dont les motifs sont différents.

L’objectif est que ces éléments prennent place du sol au plafond dans les espaces intérieurs. Des éléments toute hauteur s’intégrant dans le lieu. Leur rôle est de créer une séparation visuelle et esthétique. Ces parois coulissantes permettent de structurer les espaces, sans pour autant les cloisonner. La densité, la dimension des motifs, la profondeur des parois, et même les motifs eux-mêmes sont autant de paramètres pouvant être modifiés.

L’idée de ce projet est de s’adapter à l’espace dans lequel il s’insère. C’est une proposition, dans une logique de création sur-mesure.

Fabienne Schneider – verre

https://fabienneschneider.weebly.com/

C’est durant l’année de formation de concepteur créateur au Cerfav que j’intègre un questionnement sur la pratique même du soufflage en parallèle avec ma condition féminine, notamment avec ‘Le baiser de la souffleuse’ et ‘Transitions’ dans laquelle j’utilise également du tissu, matériau qui se révèle à mes yeux complémentaire au verre dans ses propriétés esthétiques et plastiques.
J’aborde les questions du contenant et du contenu car le soufflage fonctionne sur le principe d’un objet façonné par un souffle impliquant la création d’une forme creuse.

Fabienne Schneider, concepteur createur promotion 2019, Cerfav, verre

Fabienne Schneider, concepteur createur promotion 2019, Cerfav, verre

Fabienne Schneider, concepteur createur promotion 2019, Cerfav, verre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *