Agathe Berard | CVE 23

« Tu vois quand tu peux » : exposition de la 23ème promotion des Compagnons Verriers Européens ouverte au public dès le 20 juillet.

Agathe Berard, option verre et volume

Avant d’arriver au Cerfav, j’ai acquis mes premières bases en gravure sur verre en Erasmus à la Glyndwr University au Pays de Galles alors que j’étais en deuxième cycle au Beaux Arts de Poitiers en spécialisation Arts Vidéo.

J’ai validé mon Dnsep avec des pièces en mosaïque de verre comme Cerbellum.

agatheberard-cerbellum
Cerbellum n°2, verre, 2014. photo : François Golfier
agatheberard-cerbellum1
Cerbellum n°1 et 2, verre, 2014. photo : François Golfier

J’ai intégré le cursus Décoration sur Verre dans le but de découvrir toutes sortes de techniques de sculpture en verre (réalisation de moules céramique, utilisation des four pour la pâte de verre, fusing, argenture, taille et gravure).

agatheberard-cronos
Cronos, 2016. verre, photo François Golfier

Les cinq années que j’ai passé aux Beaux Arts m’ont appris à cerner un certain sujet récurrent dans mon travail à partir duquel j’ai pu poursuivre une problématique dans les pièces à réaliser pour l’exposition de fin de cursus de Compagnon Verrier Européen. J’ai abouti dans cette recherche à la pièce Cronos, qui reprend ma recherche de la vanité contemporaine dans le sujet de l’avortement.

agatheberard-embryon
Ootomie, verre, 2016. Photo François Golfier

Ce qui compte dans la réalisation de la série Cerbellum c’est l’absence du lieu de la pensée dans la mort, le crâne de verre, translucide et creux à pour objectif de mettre en valeur cette absence, ce manque. Ce qui amène la réflexion de la forme en intaille pour Ootomie (les embryons taillés qui entourent la forme en débordant de la bouche de Cronos).

agatheberard-embryon1
Ootomie, verre, 2016. Photo François Golfier
agatheootomie-2
Ootomie, verre, 2016. Photo François Golfier
agatheberard-ootomie
Ootomie, verre, 2016. Photo François Golfier

Séisme est un jeu d’échec issu d’une toute autre forme de réflexion, plus basé sur ma recherche de compétences techniques, j’ai décidé d’utiliser mes connaissances et mon intérêt pour l’univers du jeu d’échec comme prétexte pour travailler le polissage et la taille à la plaque de verre, apprendre de nouvelles techniques comme le tour à bois pour la réalisation des pièces du jeu…

agatheberard-Seisme0023
Séisme, 2016. Pâte de verre. Photo François Golfier

J’y ai intégré mon propre univers par cette notion d’analyse du temps et de l’espace et par les premiers prototypage 3d des pièces qui étaient de petites vanités comme pour montrer la fuite du temps dans le jeu.

agatheberard-echec agatheberard-echec1

Contact

berard.agathe@gmail.com

Une réflexion au sujet de « Agathe Berard | CVE 23 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *